Pratiques anticoncurrentielles : Les particuliers peuvent désormais alerter la Commission européenne

Drapeau Union européenne

Un nouvel outil permet aux particuliers d’alerter plus facilement la Commission européenne en cas d’ententes secrètes et d’autres infractions aux règles de la concurrence tout en garantissant leur anonymat.

La Commission européenne a lancé un nouvel outil qui permet aux particuliers d’alerter de façon anonyme la Commission en cas d’ententes secrètes et d’autres infractions aux règles de la concurrence.

Ce nouvel outil :

  • permet non seulement aux particuliers de fournir des renseignements, mais leur donne aussi la possibilité de demander à la Commission de répondre à leurs messages ;
  • permet à la Commission européenne de demander des éclaircissements et des détails ;
  • garantit l’anonymat des personnes grâce à des communications cryptées et au recours à un prestataire de services extérieur ;
  • entend améliorer la précision et la fiabilité des renseignements reçus pour permettre à la Commission d’ouvrir une enquête.
Soldes OEB Organisation européenne des brevets
Henri Michel REYNAUD
Formations Alatis 2024
Nos meilleurs vœux pour 2024
Voeux 2023

Vœux 2024

Droit d’auteur et droit moral
Bientôt un iPhone dans sa chaussure ?
Les formations d'Alatis - novembre 2023
L’utilisation de son nom de famille en tant que marque
0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *