Le risque de confusion entre deux marques s’apprécie au regard de leur impression d’ensemble : UCAR et YESYOUCAR

La cour d’Appel de Versailles confirme qu’il n’y a pas de risque de confusion entre les marques UCAR et YESYOUCAR, qui désignent toutes deux des services de locations de véhicules. En effet, les caractéristiques visuelles, phonétiques et conceptuelles de ces marques produisent une impression d’ensemble différente, ce qui exclut tout risque de confusion pour la clientèle.

La cour ne fait que rappeler que le risque de confusion entre deux marques s’apprécie au regard de l’impression d’ensemble et non au regard des différences entre les signes.

Source : CA Versailles 6-12-2016 n°16/05036.

Soldes OEB Organisation européenne des brevets
Henri Michel REYNAUD
Formations Alatis 2024
Nos meilleurs vœux pour 2024
Voeux 2023

Vœux 2024

Droit d’auteur et droit moral
Bientôt un iPhone dans sa chaussure ?
Les formations d'Alatis - novembre 2023
L’utilisation de son nom de famille en tant que marque